Gérard Garouste – Le Classique et l’Indien